Passer au contenu

/ Laboratoire d'innovation

Rechercher

Activité Applications numériques pour apprendre, guérir et s’adapter tout au long de la vie

L'activité a réuni plus de 50 chercheurs et partenaires et a multiplié les possibilités de collaborations…

L’activité de réseautage Applications numériques pour apprendre, guérir et s’adapter tout au long de la vie a été réalisée à l’intention de tous les professeurs-chercheurs en jeux vidéo et applications numériques (applis, objets connectés, réalité augmentée, environnements intelligents, etc.), ainsi qu’à ceux et celles en réadaptation, neurosciences, vision, santé mentale, développement et vieillissement.

 Elle visait deux principaux objectifs :

·       Favoriser la synergie et le maillage entre les chercheurs de différentes disciplines afin d’explorer des avenues de collaboration inédites

·       Faire un état des lieux quant aux projets et aux besoins des communautés de chercheurs impliqués, en matière de solutions numériques

Nous avons profité de l’occasion pour accueillir des membres du Conseil national de recherches Canada (CNRC), avec qui nos chercheurs se sont découvert plusieurs affinités. Un membre de la Société des arts technologiques de Montréal ainsi qu'un membre d’Ubisoft étaient présents. En tout, une cinquantaine de participants ont pu échanger lors de cette activité conviviale et fort instructive.


Le déroulement

Marie-Josée Hébert, Julie Carrier et Anne Marchand, respectivement vice-rectrice à la recherche, à la découverte, à la création et à l’innovation, et vice-rectrices associées, ont ouvert la journée en mettant en contexte l’importance de créer des rencontres interdisciplinaires, la mission même du Laboratoire d’innovation.

Dix membres du CNRC ont participé à l’événement. Ils ont présenté l’organisation en général et plus particulièrement les priorités de développement de la recherche, les projets de recherche en cours ainsi que les travaux du Centre de recherche en technologies numériques et ceux des Dispositifs médicaux. Cette présentation est disponible sur le site du Laboratoire d’innovation.

Ensuite, un premier exercice de réseautage intitulé Mon programme de recherche en 90 secondes a provoqué un engouement certain pour les travaux des chercheurs présents et a permis de créer en direct une cartographie des programmes en cours. Programme, Public cible, Partenaires, Domaine/Secteur, Outils numériques utilisés/développés/souhaités : 5 catégories, 5 cartons de couleur par participant. À tour de rôle, les participants, bons joueurs, ont rempli ces cartons, les ont épinglés au mur et ont disposé de 90 secondes pour les présenter au reste de l’assemblée. Au terme de l’exercice, nous avions sous les yeux la cartographie des travaux et des possibilités de collaboration, tout en couleurs. Cette cartographie sera disponible sous peu, sur le site web du Laboratoire d’innovation.

Des ateliers de discussion ont suivi autour des collaborations et innovations possibles, entre chercheurs et partenaires. Plusieurs éléments de convergence communs aux différents groupes de discussion ont émergé : notamment le désir de faciliter les liens avec l’industrie, les experts de l’intelligence artificielle et ceux en éthique ; le besoin d’adoucir certaines étapes entre la conception d’une application et l’implémentation dans la société ; la possibilité de faire de la recherche pour mesurer l’impact de ces technologies et finalement ; l'accès à des bases de données cliniques.

Ces discussions se sont poursuivies de façon informelle à l’heure du dîner. Les participants ont pu, par ailleurs, assister à la présentation du programme Datapreneur, du Centre d’entrepreneuriat Poly-UdeM.

Les commentaires spontanés entendus en conclusion de cette demi-journée ont été très positifs et expriment fort bien le besoin de se réunir de nouveau et de poursuivre l’exploration de nouvelles collaborations.