Passer au contenu

/ Laboratoire d'innovation

Rechercher

Un regroupement de chercheurs sans précédent pour développer la recherche bidirectionnelle entre les neurosciences et l’IA à l’échelle du Québec

Karim Jerbi et son équipe ont réussi à aller chercher l’intérêt et le dynamisme des chercheurs de 7 universités et le soutien des 4 grandes initiatives de recherche Apogée du Québec.

Une demande de subvention pour le regroupement stratégique UNIQUE (Union Neurosciences-Intelligence Artificielle Québec) a été déposée le 24 octobre dernier grâce au leadership remarquable de Karim Jerbi, professeur agrégé au département de psychologie de l’UdeM. Ce sont pas moins de 45 chercheurs attachés à 7 universités du Québec que l’UdeM a réussi à unir pour travailler ensemble au niveau du Québec en vue de faciliciter la synergie entre la recherche en neurosciences et en IA.

Karim Jerbi et son équipe ont non seulement réussi à aller chercher l’intérêt et le dynamisme des chercheurs de ces 7 universités — UdeM, McGill, Polytechnique, Ulaval, Sherbrooke, Concordia, ETS — et le soutien des 4 grandes initiatives de recherche Apogée du Québec — IVADO-UdeM, HBHL-McGill (Healthy Brains for Healthy Lives), TransMedTech-Polytechnique et Sentinelle Nord-Ulaval — ils ont également réussi à susciter un grand intérêt des compagnies privées.

Les neurosciences sont au cœur du projet intersectoriel de La vie repensée. En tirant parti de l’effervescence mondiale en intelligence artificielle et du leadership institutionnel de l’UdeM (avec IVADO et MILA entre autres), le projet UNIQUE profite de cette fenêtre d’opportunité pour développer un leadership portant sur l’interaction entre les sciences des données et les sciences du cerveau. Sa mission : Accélérer la recherche en neurosciences grâce aux développements récents en IA (Axe IA→Neuro), et en parallèle, repousser les frontières de la recherche en IA grâce aux connaissances et données issues de la recherche de pointe en neurosciences (Axe Neuro→IA).

Si cette subvention est accordée, ce sera une opportunité pour le Québec d’éventuellement prendre un leadership dans les domaines des neurosciences en lien avec l’IA. C’est un grand accomplissement pour l’UdeM et son Laboratoire d’innovation. Quoi qu’il arrive, le groupe est formé, est fort et près à réponde à d’autres initiatives.