Passer au contenu

/ Laboratoire d'innovation

Rechercher

Six groupes de travail formeront la grande équipe du projet Construire l’avenir durablement

Chapeauté par un comité plénier venant tout juste de se mettre en branle, le projet sera porté par six groupes de travail qui auront pour tâche de réfléchir aux enjeux de développement durable dans nos différents secteurs d’excellence et de mettre en place des initiatives qui mèneront à des actions concrètes.

Sur recommandation du premier groupe de travail, la dernière rencontre du comité plénier du 14 janvier dernier a permis de définir les rôles et enjeux de chacun de ces six groupes de travail. Voici en bref la mission de chacun.

  1. Balisage, plan stratégique et grands projets

    • Définir les grandes orientations et proposer des initiatives en lien et en cohérence avec les différents plans stratégiques.


  2. Matériaux - Énergies renouvelables

    • Appuyer les groupes de recherche s’intéressant aux matériaux dans un contexte de transition énergétique et d’énergies renouvelables afin de dégager des initiatives structurantes en recherche et en enseignement.


  3. UNE seule santé

    • Appuyer le développement de la recherche interdisciplinaire dans le domaine large de la santé (animale, humaine) et de ses déterminants, dans une approche intégrée et une perspective de développement durable.


  4. Politiques et transitions sociétales

    • Identifier des actions pouvant mener à des changements dans le domaine du développement durable touchant les questions de nature politique (politiques publiques, rapports de l’humain aux systèmes économiques, politiques, de santé publique, etc.)


  5. Milieux de vie

    • Étudier les facteurs en lien avec le DD affectant les milieux de vie, dont la mobilité et l’habitat durables, la gouvernance de l’eau, l’acceptabilité et la justice sociales, etc.


  6. Enseignement et formation

    • Formuler des recommandations visant le déploiement de formations en développement durable répondant aux besoins et aux opportunités de formation à tous les cycles, ainsi qu’aux besoins d’information structurée pour un plus large public.

Vous référer au site du Laboratoire pour plus de détails sur ces groupes de travail