Passer au contenu

/ Laboratoire d'innovation

Je donne

Rechercher

Lancement d’un projet d’œuvre collective participative "La grossesse en confinement"

Une initiative de la Chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur la réappropriation de la maternité, en partenariat avec le Centre d’exposition de l’UdeM

La Chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur la réappropriation de la maternité, en partenariat avec le Centre d’exposition de l’UdeM, invite les femmes enceintes ou les mères ayant récemment accouché à libérer leur parole sous la forme d’une œuvre exprimant leur état d’esprit en période de pandémie. Les œuvres, que l’on peut voir sur la page Facebook de la Chaire, feront l’objet d’une exposition itinérante une fois la période de confinement terminée.

Pour en savoir plus et participer, voir l’appel paru dans UdeMNouvelles du 8 avril 2020.

Au sujet de la Chaire McConnell-Université de Montréal sur la réappropriation de la maternité: libérer la parole et le corps des femmes

Cette chaire de recherche-création, issue de la thématique transversale Comprendre et créer, créer pour comprendre du Laboratoire d’innovation, a pour mission de libérer la parole des femmes pour favoriser l’autonomisation et le pouvoir d’agir des victimes de violence obstétricale dans un contexte plus général des violences faites aux femmes. En étroite collaboration avec le milieu de l’art, elle cherche à établir de nouveaux ponts entre le milieu communautaire et le milieu universitaire en intégrant aux activités de création et de diffusion des chercheurs et chercheuses, des sages-femmes, des artistes, des étudiant.e.s et des femmes ayant subi de la violence obstétricale.

Relevant du vice-rectorat à la recherche, à la découverte, à la création et à l’innovation de l’Université de Montréal, la Chaire est dirigée par trois cotitulaires de disciplines différentes:
Marie-Marthe Cousineau, École de criminologie, Faculté des arts et des sciences
François-Joseph Lapointe, Département de sciences biologiques, Faculté des arts et des sciences
Vardit Ravitsky, Département de médecine sociale et préventive, École de santé publique de l'UdeM